Mes-Sous : un outil gratuit de gestion de budget familial

Outil

Outil

Pour ce premier véritable article du blog, j’ai choisi de vous parler d’un outil.

Mais tout d’abord qu’est-ce qu’un outil ? On trouve de nombreuses définitions, mais personnellement, je considère avant tout qu’un outil est quelque chose qui me facilite la vie, qui me permet d’atteindre plus rapidement et simplement un objectif donné.

L’outil en question s’appelle Mes-Sous, il s’agit d’une application Internet gratuite permettant de suivre efficacement un budget familial, et par conséquent d’arriver à mieux maîtriser ses dépenses et ainsi pouvoir mettre de l’argent de coté pour des projets (loisirs, vacances, etc.).

Le site

Le site

Charité bien ordonnée commençant par soi-même (c’est du moins le dicton), j’ai choisi de vous parler ici d’un outil développé en interne, mais soyez rassuré, je vous parlerai également dans ce blog de nombreux autres outils, non produits par mes soins.

Pourquoi une application de gestion de budget ?

Lorsque je développe un outil, c’est non seulement parce qu’il répond à un réel besoin (voir le denier sondage CSA sur le pouvoir d’achat des français), mais également que je n’en ai pas trouvé qui me convenait. En général, j’évite de réinventer la roue, il y a suffisamment de choses à faire comme cela. Il existe bien déjà certaines applications de gestion de budget, mais, soit leurs fonctions ne me convenaient pas, soit elles étaient trop chères (voire les deux).

Voici donc les atouts qui font que, au moins pour mes propres besoins, Mes-Sous est la meilleure solution dans le domaine de la gestion de budget familial.

  1. Elle est gratuite et sans publicité.
  2. Elle contient toutes les fonctionnalités dont j’ai besoin (bon, d’un autre côté, vu que c’est moi qui l’ai développé, c’est la moindre des choses).
  3. Elle m’oblige à comprendre chacune de mes dépenses. Ça n’a peut-être l’air de rien, mais pour moi, c’était indispensable. Quelle méthode ai-je employée pour cela ? Et bien en fait j’ai joué la facilité et la simplicité en évitant sciemment d’inclure des mécanismes d’importation et/ou de synchronisation automatique avec mes comptes bancaires. Outre le fait que cette partie du développement n’était techniquement pas la plus simple, j’ai pensé que le temps passé à effectuer moi-même la saisie manuelle des données dans l’application (via une interface suffisamment conviviale) me permettrait de me poser les bonnes questions concernant certains postes de dépense… Et je n’ai pas été déçu. Au prix d’une petite demi-heure de saisie chaque mois, je comprends en effet chaque centime déboursé, cela m’est particulièrement utile concernant les multiples prélèvements automatiques dont l’évolution des montants n’est pas toujours transparente. Je peux ainsi me poser les bonnes questions et réagir très rapidement (par exemple en supprimant un service devenu inutile ou en ajustant des options non utilisées) lorsqu’un montant me semble inapproprié.
  4. Les statistiques sont complètes, claires et pour la plupart accessibles en 1 ou 2 clics.

Ci-dessous quelques photos d’écran.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mes-Sous est-il pour autant l’outil idéal ?

Probablement pas, car on peut toujours faire mieux, et il est dans tous les cas difficile de satisfaire tout le monde. En revanche, il va évoluer, car au fur et à mesure de son utilisation, je m’aperçois par exemple que :

  • Je pourrais accélérer encore la saisie des informations (sans perdre cette notion d’appropriation et de compréhension dont j’ai parlé plus haut).
  • J’aimerais des statistiques encore plus complètes.
  • Je souhaiterais un système efficace d’anticipation de mon budget à venir.

Ce ne sont que quelques exemples, mais j’ai déjà une liste assez impressionnante d’évolutions potentielles, donc si vous vous posiez la question : Oui, Mes-Sous va continuer à évoluer, assez rapidement, et toujours gratuitement :-).

À ce propos d’ailleurs, et maintenant que Mes-Sous est disponible pour tout un chacun, je souhaite que vous, les utilisateurs, soyez partie prenante de son évolution. Je ne vais pas vous demander de programmer, mais seulement de faire des commentaires, des suggestions, d’émettre des souhaits… bref, de m’aider à faire évoluer cet outil en priorité selon vos désirs. Mes-Sous doit devenir votre outil, et non plus seulement le mien. Pour ce faire, vous pouvez commenter cet article, ou m’envoyer un email à l’adresse que vous trouverez dans la FAQ de l’application (très complète soit dit en passant).

Voilà, j’espère vous avoir donné envie d’essayer Mes-Sous (https://Mes-Sous.fr) et d’en parler autour de vous.

D’autres articles suivront sur le sujet concernant les mises à jours, ainsi que sur le modèle économique (et oui, il existe tout de même un modèle économique derrière ce produit : un modèle économique solidaire, mais cela fera l’objet d’un article complet).

Laisser un commentaire